Press

Sombre s’amuse à nous caresser la fourrure d’une main douce pour mieux nous tirer un coup de chevrotine entre les omoplates (…) On a flashé dessus comme sur un petit animal figé dans les phares d’une bagnole. Gonzaï  Lire

 Une extase entre voile caressant et bitume brûlant. Superbe. Indiemusic Lire

 A la fois tourmenté et chaleureux, obsédant et libérateur. Un rock simple, brut et délirant qui fait du bienFroggy’s Delight Lire

Une Présence scénique, qui ne laisse pas indifférent, passant du susurrement grave aux hurlements. La chanteuse pioche dans les univers de Nancy Sinatra, PJ Harvey et Nico. Le groupe a emporté et conquis le public de Bertrand Belin. Le Mauvais Coton Lire

Diffusions Radios : Sol FM (69), Les Enfants du Rhône (69), Radio B (01), PFM Radio (01), Radio Méga (26), Radio D’ici (07/42), Radio Ballades (11), Fréquence 7 (07)

SOMBRE

 « Sombre s’amuse à juxtaposer des couleurs musicales comme des petites touches de peinture, jouant autant avec le silence qu’avec les sons les plus distordus. Au chant, un duo homme-femme à la Lee Hazlewood / Nancy Sinatra, soutenu par une section rythmique capable de passer d’un raz de marée de rock bruitiste et sauvage à une ballade douce et épurée. Sombre, c’est un animal fragile surpris par une lumière crue, à l’image de leur pochette d’album. »
Rebecca Lujah / GONZAI